Publicado en línea el Viernes 12 de octubre de 2018

Il s’agit d’un exercice difficile, plutôt impossible. Il s’agit de mettre entre parenthèse les réalités géopolitiques, économiques et électorales pour vérifier si une Nation peut encore se sauver.

C’est une décision collective dont le point de départ ne vient de personne ni éventuellement de quelques uns ou de plusieurs. Comme toute vraie décision, elle n’est a priori garantie par rien ni personne. L’éthique appartient normalement au domaine de tout un chacun, mais l’Histoire démontre – et l’Argentine n’est pas une exception – qu’il y a des moments de réveil collectif qui ont seulement un support éthique. Ce sont des moments limites qui font irruption sur la scène politique pour que plus jamais rien ne soit comme avant. Cela parfois est compris seulement bien plus tard.

Ces moments surviennent généralement quand une Nation est sur le point d’abîmer sa propre raison d’exister, c’est seulement ainsi que cet appel éthique s’impose. Il ne s’agit pas de prendre des mesures, ni de tel ou tel candidat, mais que demeure ouverte la condition préalable qui permet que la Nation soit habitée par un Peuple. Parlons d’habiter, non de survivre au milieu d’un naufrage indéfini.

Dans sa formulation, ce réveil éthique n’a pas de mystère : c’est une élection entre continuer avec les ordres du Pouvoir qui mènent inévitablement à la désintégration du pays ou arrêter cette hémorragie installée par différents dispositifs et la freiner au nom de la justice et de l’égalité.

« Œuvre de telle manière que ce que tu fais en politique, dans la militance sociale, dans ta vie la plus intime, soit valable pour une assomption collective de l’égalité et de la justice ». Il n’est pas nécessaire d’évoquer ici ces moments, les événements marquants du peuple argentin [ou d’un autre peuple], où ce réveil éthique a eu lieu et s’est mis en marche l’action politique. Serait-ce un miracle que les acteurs concernés par l’avenir de l’Argentine [ou d’une autre Nation] ne s’arrêtent pas à cet ou un autre obstacle et sentent la force interpelante de ce nommé ingénu et irrévérent à la fois ? C’est le réveil du sommeil de l’éternelle politique politicienne, de l’intrigue sans foi qui se glisse à l’infini, de la pré-condition d’un autre commencement, d’un nouveau trajet du destin politique... Le réveil éthique se reconnaît tout de suite par sa prise de contact avec d’autres moments éthiques du vécu argentin [ou autre], par sa connexion indubitable avec l’énergie transformatrice d’autres temps.

Ce sont ces temps d’égalité et de justice, ceux qui choisissent et décident qui sont les sujets de ce réveil.

Jorge Alemán* pour Página 12

* Jorge Alemán. Psychanalyste et écrivain.

Titre original : « Le réveil éthique de l’Argentine »

Pàgina 12. Buenos Aires, le 12 octubre de 2018

Traduit de l’espagnol pour El Correo de la Diaspora par : Estelle et Carlos Debiasi

El Correo de la Diaspora. Paris, le 12 octobre 2018


[ Imprimir este artículo ] [ Enviar a un amigo ] [ Ir a la cabecera ]
 

 
 

   APPS

   ARGENTINA

   DEMOCRACIA

   DERECHOS HUMANOS

   DESARROLLO/GLOBALIZACIÓN

   DIÁLOGO NORTE-SUR

   ECOLOGÍA VS ECONOMÍA

   ENLACES - LINKS

   ESPAÑA

   EUROPA

   GUATEMALA

   HONDURAS

   MÉXICO

   OLVIDADOS POR LA HISTORIA

   PUEBLOS INDÍGENAS DE AMÉRICA

   SOLIDARIDAD

   TRIBUNA LIBRE

   VENEZUELA



LISTA DE CORREO


�Desea participar al enrequecimiento de esta p�gina?

�Quiere denunciar alguna situaci�n?

Env�enos su art�culo a esta direcci�n de correo electr�nico:

   webmaster@respublicae.org

[ Mapa del sitio ] [ Ir a la cabecera ]

 


 
En la misma sección

Leer otros artículos :
GEAB 121 : GlobalEurope Panorama 2018 : Coup de blues dans la finance
Les carottes sont cuites ou la « stratégie » Hollande
Le pourquoi de la crise au Venezuela et ses solutions
Sanctions contre Israël : des idées toutes prêtes !
Persécution de l’opposition en Argentine
Lénine entre à la Maison Blanche
Communique sur l’attaque à des bâtiments oficiels au Venezuela
Trump annule l’accord avec Cuba
Art, sexualité et rites à la nature dans la culture précolombienne
Nulle part ailleurs qu’en France la peine due au « Brexit » est plus ambiguë



[ Ir a la cabecera ]
 

Portada En breve Mapa del sitio Redacci�n


Respublicae.Org es un portal abierto que se nutre de los trabajos de muchos colaboradores ben�volos externos, de diferentes origen e ideolog�a. Por lo tanto, los administradores de este portal no se hacen responsables de las opiniones vertidas en los art�culos que aqu� se publican.
Copyright © RESPUBLICAE.ORG 2003-2007
Sitio web desarrollado con SPIP, un programa Open Source escrito en PHP bajo licencia GNU/GPL.
Dise�o © Drop Zone City & Respublicae.Org